contacts


L’épilepsie : Puis-je devenir maman ?

L’épilepsie : Puis-je devenir maman ?
Nov 11, 2019

L'idée qu'une femme ayant un diagnostic de l'« épilepsie » puisse endurer sans risque sa grossesse et donner naissance à un bébé en bonne santé, même au niveau actuel du traitement qui est remise en question. Les mythes et les craintes légitimes sont difficiles à dissocier à part, mais les femmes qui décident de franchir cette étape doivent clairement comprendre tous les risques possibles et les moyens de les éliminer ou au moins de les minimiser. Cet article est l’une des sources d’informations fiables sur la grossesse lors de l’épilepsie.

À un stade précoce de la planification de la grossesse, des questions se posent concernant le risque d'avoir un bébé atteint d'épilepsie. Oui, l'épilepsie peut être héréditaire, mais la future mère devrait savoir :

1.  Lors d’une forme d'épilepsie génétiquement déterminée chez la mère et même à l'absence de maladie chez le père, la probabilité d'avoir un enfant atteint d'épilepsie est de 5%.
2.  Si les deux parents sont les porteurs d'une forme d'épilepsie déterminée génétiquement, alors le risque augmente, mais légèrement.

Pour bien comprendre les perspectives, une femme peut être soumise à une analyse de type génétique. Cela permettra de déterminer plus précisément la probabilité de transmission de la maladie à l'enfant. La prise de l'acide folique, quelques mois avant une grossesse planifiée, peut minimiser le risque accru des pathologies du tube neural du fœtus.

Contre-indications à mener la grossesse

Les contre-indications à mener la grossesse lors de l'épilepsie sont associées à des risques du côté de la mère comme du côté de l'enfant. Les vices du développement chez l'enfant peuvent être

causées dans une plus large mesure par l'effet tératogène des médicaments antiépileptiques. Par conséquent, la préparation à la grossesse doit obligatoirement faire l’objet d’un accord avec le médecin traitant et être accompagnée d’un réexamen du schéma du traitement. En même temps,  le refus du traitement peut avoir des conséquences non moins graves que la prise de médicaments.

Les crises d'épilepsie pendant la grossesse constituent une menace sérieuse pour la mère et pour le fœtus. Les conséquences possibles : les blessures lors d'une chute, le manque d'oxygène (anoxémie) du fœtus (et en conséquence les vices du développement), le décès dû à une augmentation de la charge accrue sur le système cardiovasculaire.

Le traitement de l'épilepsie pendant la grossesse, c’est une tâche extrêmement difficile qui nécessite une attention accrue d'un groupe de spécialistes : du génétique, du neurologue, de l’accoucheur-gynécologue. Le danger principal pour le fœtus à ce stade est la nécessité de changer le médicament antiépileptique. Dans ce cas, le risque de développer des pathologies congénitales augmente plusieurs fois.

Après la naissance du bébé, la question actuelle devient la possibilité de l'allaitement. Sur ce point, les médecins n’ont pas de consensus, tout dépend du type de médicaments pris par la femme. Les médicaments qui se lient avec les protéines du sang - PRESQUE ne pénétrent pas dans le lait maternel. Si des médicaments d'un type d'action différent sont utilisés, l'allaitement n'est pas recommandé. Cet aspect doit être pris en compte au stade de la planification de la grossesse et discuté avec le médecin traitant.

Le principal problème de la grossesse lors de l’épilepsie est l’incapacité à exclure complètement l’effet des médicaments sur l’enfant à naître. Dans cette situation, porter un enfant par une mère porteuse est le seul moyen de sauver la mère biologique et son enfant du risque de causer un préjudice irréparable à la santé.

Les histoires de la maternité heureuse et de la naissance des enfants en bonne santé, malgré le diagnostic, ont une importance particulière pour le groupe de reproduction humaine de Feskov (« Feskov Human Reproduction Group »). Nos mères porteuses ont une grande expérience dans l'aide aux femmes qui n'osaient pas mettre en danger la santé de leur enfant à naître et sa propre santé. En utilisant le DPI, nos reproductologues créent des embryons sains afin de garantir la sécurité des fils et des filles de nos clients contre le risque d'héritage d'épilepsie. Les futurs parents intéressés par nos capacités peuvent en apprendre davantage sur les programmes de maternité de substitution sur notre site Web. Posez une question à un consultant et obtenez des informations complètes sur la possibilité de devenir le parent d'un enfant en bonne santé garanti sans risque pour la future mère.

 

Recommandé:
  • Sans souci pour citoyens de France
    Sans souci pour citoyens de France
    Détails
  • Services de génomique humaine
    Services de génomique humaine
    Détails
  • VIP Guarantee determination du sexe
    VIP Guarantee determination du sexe
    Détails

Envoyez nous un mail:

X